Browsing Category

Musique

Marian Hill

23 février 2015
Marian Hill - Images par Jovan Todorovic pour Interview

Drôle de mélange électro soul, basses sourdes et voix de mésange.

Ils se connaissent depuis les bancs de l’école à Philadelphie. Et ils trouvent leur nom de groupe Marian Hill d’après les noms des personnages qu’ils incarnent dans la comédie musicale « The Music Man » : Jeremy Lloyd incarne Harold Hill & Samantha Gongol est Marian. Aujourd’hui, Jeremy est aux paroles et à la production tandis que la voix de Samantha imprègne toute l’identité chaude et soul de Marian Hill. Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Angus et Julia Stone

11 décembre 2014
Angus et Julia Stone au Casino de Paris

Concert planant au Casino de Paris

Alors que je suis dans la précipitation et le stress du lancement de la boutique Esperluette (promis, ça arrive!), ce concert d’Angus et Julia Stone est arrivé comme une grande inspiration, une bouffée d’air. Je me suis échappée le temps d’un soir. Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Au pays d’Alice… Ibrahim Maalouf & Oxmo Puccino

26 novembre 2014
Critique musique sur le blog esperluette : Au pays d'Alice, Ibrahim Maalouf & Oxmo Puccino

Opéra contemporain

En ce moment, j’écoute en boucle un petit bijou de musique, Au pays d’Alice. Il était une fois un magicien de la trompette jazz, qui faisait sortir des perles de génie Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Concert de Christine and the Queens

3 octobre 2014
Christine and the queens à la Cigale, Paris

Un spectacle bouillonnant, volcanique, chaleureux et original. 

Mercredi soir était un grand soir. J’ai vu le concert de Christine and the Queens à la Cigale à Paris ! Je vous la présentais il y a quelques temps sur le blog, cette artiste un peu complexe tant ses influences sont riches. Pop, chanson, parfois même rn’b aussi… il ne faut pas moins d’une horde de Queens pour accompagner Christine dans tout ça ! Des Queens dans sa tête -surtout- qui lui permettent de faire ce qu’elle veut en étant rythmée seulement par un vent de liberté artistique. Continue Reading…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Chaleur Humaine, Christine and the Queens

10 juin 2014
Chaleur Humaine, Christine and the Queens

Altesse pop

Après trois EP alléchants, Christine and the Queens alias la seule et unique Héloïse Letissier, sort son premier album Chaleur Humaine. Et parce qu’elle est inclassable, pop, chanson, groovy, punk & terriblement irrésistible -seule et plusieurs à la fois-, j’étais donc très impatiente de découvrir son album. Je vous explique en 3 points pourquoi il faut absolument vous pencher dessus :

 

Chaleur Humaine, Christine and the Queens

Chaleur Humaine, Christine and the Queens

 

* Parce qu’elle mélange les sons et métisse les styles / Vous avez beau avoir sorti vos plus beaux post-its et fiches de rangement, impossible de classer son altesse Christine and the Queens. Vous êtes tentés de la ranger dans la pop British mais son amour pour la langue française ressort aussitôt. Pire, lorsque vous croyez entendre des influences RnB, elles sont de suite balayées par des rythmes électros. La reine aime vous perdre dans les méandres de sa musique et s’en amuse, son air malicieux nous l’avait d’ailleurs pourtant prédit. Le résultat ? Elle est capable de mélanger Christophe & Kanye West (Paradis Perdus) pour une reprise étonnante. Bref, Christine and the queens, c’est l’ennemie de la petite main du disquaire qui est chargé de la ranger en rayon.

* Parce que vous aurez envie de danser / Attention aux réminiscences de l’époque Bad de Michael Jackson, Héloïse Letissier est emprunte de son style et de ses mouvements. Elle glisse, saccade son rythme comme un hommage & s’amuse même aujourd’hui d’être perçue comme une spécialiste du maître de la pop. Son dernier clip Saint Claude est d’ailleurs un bel hommage à Michael Jackson. On aime. Héloïse Letissier a fait beaucoup de danse classique puis s’est tournée vers le contemporain. Elle cultive depuis l’androgynie du geste avec la talentueuse chorégraphe Marion Motin (soeur de l’autre talentueuse illustratrice Margaux Motin dont je vous parlais ici, souvenez vous !). Il faut dire que faire les premières parties de Stromae a facilité le pont entre les artistes. Vous avez sans doute été marqués par l’importance de la chorégraphie implacable dans les clips & performances de Stromae, et bien sachez que c’est aussi Marion Motin qui est derrière ces performances visuelles ! Et lorsqu’elle attise la féminité de Stromae dans Tous les mêmes, et bien elle cultive aussi une certaine idée de l’androgynie de Christine and the Queens dans Saint Claude… Est ce que je dois vous préciser que la chorégraphe travaille aussi avec Madonna ? Une chose est sûre, la gestuelle à la rythmique cassée de Christine and the Queens m’hypnotise. Et vous ?

* Parce que Christine and the Queens est comme l’idée d’un tout / Je m’explique : j’aime lorsqu’un artiste pense son art comme un tout. De la création de son personnage -avouez que celui d’Héloïse Letissier en jette comme un patronyme digne de Game of Thrones !-, à la composition de son art -ici, plus que métissé, novateur avant tout-, en passant par un concept de scène & une personnalité tranchée. Christine est Héloïse, et ses Queens permettent toutes les extravagances, toutes les influences. Pourtant elle est seule sur scène. Et produit à chaque apparition une véritable prouesse scénique. A l’image de ses rendez-vous improvisés, comme à la station Saint Claude dernièrement, où elle a invité ses fans au dernier moment via les réseaux sociaux, à assister à un concert improvisé… Son prochain concert programmé dans le lieu très branché et électrique de la Gaîté Lyrique affiche déjà complet… Pour les parisiens, sachez qu’il reste encore quelques places pour le concert à la Cigale le 1er octobre prochain !

Chaleur Humaine, Christine and the Queens

 

Chaleur Humaine, Christine and the Queens

©JEFFHAHN

 

 

Christine and the Queens

Marion Motin

Une interview très intéressante de Christine and the Queens pour Brain Magazine

 

Rendez-vous sur Hellocoton !