Happiness Therapy, David O. Russell

2 mars 2013
hapinness therapy cinéma critique film

Pat est sacrément dérangé. Bipolaire même. Il a tout perdu. Femme, maison, emploi. Après un passage en hôpital psy, il est obligé de retourner chez ses parents. Plein de bonne volonté malgré ses obsessions, il a pour but ultime et obsédant de reconquérir son ex-femme. Sur son chemin, la rencontre (extra) avec la non moins timbrée Tiffany va l’aider à  se reconstruire. En effet, celle-ci lui propose de l’aider mais pas sans contre-partie…

Et bien, voilà un petit film sans prétention, loin d’être un chef d’oeuvre mais qui tient ses promesses. On en ressort heureux et bien. Plutôt rafraîchissant ! Sa grande force tient dans sa narration, dans la lignée des comédies british, avec quelques dialogues très bien menés par des personnages hautement campés. La vision de cette banlieue habitée par des individus tous plus névrosés les uns que les autres est touchante et franchement drôle. Quand les fous ne sont pas forcément là où on les attend…

Happiness Therapy critique cinéma filmA commencer bien évidemment par Bradley Cooper, à l’aise en dépressif sur la corde raide, portant des sacs poubelle pour mieux suer pendant son footing et s’énervant à tout bout de champ. Sa rencontre avec Tiffany (Jennifer Lawrence) est savoureuse et lance le film. La jeune femme, veuve mais néanmoins aux tendances nymphomanes, apporte beaucoup de pêche au film. Sa performance sera d’ailleurs saluée aux Oscars 2013. Ce duo assez détonnant transporte le film de façon sincère.

Mais la surprise du film tient également, à mon sens, dans la force des seconds rôles. Les parents de Pat, Robert De Niro et Jacki Weaver, sont délicieusement présents, tordants dans leurs névroses. Les scènes pendant les matchs de football avec un De Niro bourré de TOC et de rituels est à mourir de rire. « Excelsior!! » Enfin, saluons les passages de Chris Tucker, tels des refrains comiques tout au long de l’histoire, achevant ainsi de parfaire un film, où il fait décidément bon vivre…

Happiness Therapy critique cinéma film

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Laissez moi un petit mot !