Comment réaliser un terrarium

9 avril 2018
DIY terrarium fermé
DIY terrarium : réaliser un petit jardin sous verre

J’ai reçu pour le shop Esperluette de grands bocaux de verre. Pour tout vous dire, je ne les imaginais pas aussi grands mais ils s’avèrent parfaits pour y ranger les pâtes ou autres produits secs à la cuisine, les fournitures au bureau, le coton à la salle de bain… Tout de suite, je me suis dis qu’on pourrait aussi facilement y créer un terrarium fermé.

Les plantes à la maison c’est chouette, c’est même un superbe argument déco, les douces vertes aux feuillages panachés sont d’ailleurs aujourd’hui les meilleures amies des instagrameuses tant elles sont photogéniques. Une bien jolie mode que j’approuve totalement. Je garde pour ma part, un souvenir ému du montage de ma serre de 4m2 dans le jardin de mes parents quand j’étais ado. J’y faisais pousser de grandes feuillages, des alocasias, des fougères…et des plantes carnivores.

Quelques années ont passé (si peu ^^) et aujourd’hui c’est plutôt le chat qui fait la loi à la maison en terme de verdure ! Je n’y peux rien, ça le rend complètement toc toc. Du coup, toutes les plantes sont en hauteur ou suspendues. Vous me voyez venir, le terrarium fermé c’est un peu la solution pour faire revenir la verdure à hauteur d’humain (et de félin).

J’aime bien l’émission Silence ça pousse sur F5, et encore plus depuis l’arrivée de Carole Tolila qui trouve toujours une chouette chronique bien dans l’air du temps à proposer. Et bien figurez vous qu’elle a interviewé une des créatrices de la très jolie boutique de fleuriste-paysagiste Les Herbes hautes pour créer un terrarium. Je me suis donc appuyée sur leurs conseils pour créer le mien. Voici le déroulé !

Pour votre DIY terrarium fermé, vous avez besoin…

Un grand bocal en verre

Des cailloux, des billes d’argile ou de l’ardoise pour créer un fond drainant

Du substrat (terreau universel)

2 cm de charbon végétal, à vocation anti-fongique et anti-bactérienne

Quelques mini plantes. Je me suis fait plaisir en prenant des fougères et une plante carnivore. Ne surchargez pas trop votre terrarium et choisissez des plantes adeptes des climats tropicaux, humides et chauds.

Des galets, de la mousse pour recréer une « mini nature »

Assemblez votre terrarium dans l’ordre ci-dessus. Terminez par arroser avec un peu d’eau (un petit verre) en faisant couler l’eau le long des parois du terrarium grâce à votre main. Cela nettoiera en même temps votre joli jardin sous verre déjà créé !

Enfin, je vous conseille de laisser un peu le couvercle du terrarium ouvert afin que la chaleur des plantes s’en aille avant de le refermer. Ensuite, si votre appartement n’est pas trop chauffé, vous n’aurez à l’ouvrir pour arrosage qu’une fois par an ! Evitez totalement le plein soleil dessus, vous transformeriez votre terrarium fermé en cocotte minute ! Si il y a un peu de buée, vous pouvez ouvrir un peu le temps que le micro climat se refasse parfaitement.

DIY terrarium fermé DIY terrarium fermé DIY terrarium fermé DIY terrarium fermé DIY terrarium fermé DIY terrarium fermé DIY terrarium fermé DIY terrarium fermé

 

Les herbes hautes

Le replay de Silence ça pousse !

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply LOSSON 7 août 2018 at 13 h 17 min

    Je vois difficilement l’interet de la plante carnivore dans un terrarium fermé elle mange quoi la malheureuse

  • C'est ici qu'on papote !