Strobi, le lieu du crime !

6 janvier 2014
Strobi, bistro contemporain paris

Déposition culinaire.

Oui oui. Rien que ça. Une fois n’est pas coutume, je teste avec plaisir de nouvelles adresses que j’ai tout de suite envie de vous faire partager mais voilà, prise dans mon élan, emportée par ma gourmandise dévorante, j’en oublie presque toujours de faire des photos. Toutes celles de l’article seront donc issues de la page facebook du Strobi, lieu du crime, objet de l’enquête.

Absence de preuves me direz vous. Mais ce serait sans compter sur ma déposition, pleine et consentante, pour vous vanter les mérites de cette merveilleuse adresse. Heure du crime, 20h. Circonstances du drame : lieu chaleureux, banquettes cosy, équipe accueillante & plats au top. Le Strobi, Bistro Contemporain, c’est en effet le lieu parfait pour se retrouver en petit comité, à deux avec sa meilleure pote, sa soeur ou son tendre, mais aussi entre amis (belle table ronde jusque huit couverts, à noter !). Il a en effet toutes les armes pour vous surprendre. Méfiez vous. La planque, un ancien cinéma porno à deux pas de la place de Clichy -avouez que c’est louche comme affaire- a totalement été maquillé pour faire du Strobi un bel écrin urbain, contemporain aux notes végétales et exotiques… Le bois foncé des tables tranche avec les murs bien blancs, pas de fausse note. La carte quant à elle, comporte tous les charmes pour vous faire succomber. Courte, elle préfère jouer sur de beaux produits du terroir français aux accents largement tournés sur le monde, évidemment cuisinés avec passion et précision. Et fait accablant, chaque plat est proposé en version « gourmet » ou « gourmand », comprenez en petite ou grande assiette. Pour petits ou grands mangeurs, ou pour goûter à plusieurs saveurs ou jouer l’exclusivité ! Chacun compose son repas à sa guise ! L’appât est parfait, je plonge ! Pour mon acolyte et moi même, ouverture avec deux cocktails Stroberry -rhum, fraises fraîches, citron vert, sucre de canne-, un agneau mariné ultra fondant et assaisonné à merveille, juste snacké à la plancha, accompagné de quinoa rouge légèrement croustillant. Sublime. Avec, nous nous sommes extasiés sur les bébés frites au curry et sur un wok de légumes croquants. Pour accompagner le repas, une sélection courte et pointue de vins. Pour nous, un Menetou-Salon frais et fruité. J’adore. Enfin, et c’est là que le crime trouve son apogée, en dessert, l’achèvement est total avec le Stroblerone. Qu’est ce donc ? Et bien, l’arrangement parfait entre le visuel du Toblerone et le goût du Tiramisu, le tout en dessert glacé. Pas trop sucré comme je le craignais, simplement l’accord parfait. Belle manigance, opération réussie pour les dealers de joie culinaire. Magique.

Fin de la déposition, ventre repu, papilles rassasiées. J’accuse le Strobi de ravissement dans ses assiettes & je porte réclamation sur l’inventivité surprenante de sa carte. Un vrai crime à devenir addict, moi je vous le dis !

D’un point de vue pratique, les prix sont tout à fait corrects, de mémoire 7 à 9€ en moyenne pour les portions « gourmets », et de 12 à 16€ pour les « gourmands ». Enfin, un dernier conseil, réservez !

Strobi, 12 Rue Biot, 75017 Paris / 01 72 38 59 86

 

Strobi, bistro contemporain à Paris

Strobi, bistro contemporain à Paris

Pavé de saumon rôti au miel et aux baies roses & Purée de brocoli à la menthe

Strobi, bistro contemporain à Paris

Le fameux Stroblerone, arme du crime.

 

 

La page facebook du Strobi

L’article de ParisBouge sur le Strobi

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

Laissez moi un petit mot !