Les petites maisons en bois Hütty

13 avril 2017
Hutty, maisons cabanes en bois
Hütty, les petites maisons du grand Nord

Voilà. C’est le projet d’un ami. C’est dit. Il y a quelques temps, nous avons traversé ensemble d’Islande & mon petit doigt me dit que sa tête est restée dans le grand Nord…

Les cabanes en bois Hütty, ce sont des kotas, ces petites maisons en bois en provenance de Finlande. Modulables, elles sont plus ou moins grandes, pour accueillir un grill/barbecue, un sauna, un hammam ou même devenir une vraie petite dépendance à votre maison. Yann Perrocheau les a adoptées & développe tous vos plus beaux projets avec ces maisons aussi mignonnes que qualitatives.

Yann a accepté de parler de sa petite entreprise pour Esperluette alors partons à sa rencontre !

Hutty, maisons cabanes en bois

Hello Yann, pour commencer, peux tu me dévoiler 3 choses sur toi ?

Je vais être papa (c’est pour septembre, c’est loooong !), j’ai réalisé un de mes rêves en devenant un « Ironman » (disons que je peux nager, pédaler et courir très longtemps ^^), j’aime tellement le bois et la nature que j’ai décidé d’en faire mon métier.

Pourquoi le petit nom « Hütty » ?

J’ai la chance de vivre avec quelqu’un dont c’est le métier de trouver des jolis noms, donc j’avoue que j’en ai un peu profité !

Je voulais un nom à consonance scandinave pour rappeler que ces petites maisons sont originaires des pays de là-haut dans le grand nord ! Elle a découvert ce mot, Hütty, qui veut dire « cabane » en finnois.  C’est petit, mignon et chaleureux, exactement comme les kotas que je propose :) alors banco quoi !

Le projet Hütty est né d’une reconversion professionnelle. Peux tu nous en dire un peu plus ? Que faisais-tu avant ? Quand & dans quel contexte as tu créé Hütty ?

Avant, je faisais ce métier très abstrait qu’on appelle « ingénieur d’affaires », c’était sûrement trop d’abstrait et pas assez de bois ! 😀 Malgré tout, il était important de passer par-là pour comprendre les tenants et aboutissants d’une société, de sa gestion, les relations clients, tout ça. Aujourd’hui, je suis content de pouvoir utiliser ces compétences acquises dans mon ancienne carrière, mais dans un milieu qui me plaît.

Hütty existe depuis mai 2016, ça va faire bientôt un an. J’ai quitté mon travail pour me lancer complètement dans cette aventure donc disons que le contexte pouvait être un peu stressant, mais j’étais et suis toujours convaincu que ces petits kotas ont tout le charme qu’il faut pour qu’Hütty vive longtemps !

Sur quels outils t’es-tu appuyé pour créer ton entreprise ? 

J’ai fait une école de commerce avec une spécialisation « création d’entreprise », on peut donc dire que mes tripes m’ont toujours dit que j’allais créer une entreprise à un moment. Ensuite, comme dit précédemment, le métier que j’ai exercé avant, malgré ses inconvénients, m’a beaucoup appris. Et surtout, surtout, ma famille qui m’a encouragé avant, soutenu pendant et qui aujourd’hui m’aide, aussi bien moralement qu’avec leurs propres compétences, puisque mon père et mon oncle m’accompagnent régulièrement sur les chantiers et que ma femme s’occupe de l’informatique et de la communication.

Que préfères-tu dans ce nouveau métier ? 

Absolument tout ! ^^ Les clients que je rencontre sont là pour un produit de loisir et de détente donc les relations sont forcément très bonnes. Je travaille très souvent à l’extérieur et toujours sans cravate. Et je travaille un matériau que j’aime, que je respecte beaucoup et ça, ça fait toute la différence.

Hutty, maisons cabanes en bois Hutty, maisons cabanes en bois

Tu as déjà un peu effleuré le sujet, Hütty est un projet que tu ne gères pas entièrement seul de A à Z ?  

Ah ça tombe bien que tu me poses la question parce que je me rends compte que j’ai expliqué un peu qui faisait quoi mais sans dire merci ! Alors voilà, je remercie de tout mon cœur tous les membres de ma famille qui m’aident tous les jours à gérer les gros projets comme les petites questions du quotidien. Je pense notamment à ma maman, hyper organisée et très calée sur toutes les questions administratives. A mon papa qui m’a tout appris et continue de le faire.  A mon tonton, qui suite à sa reconversion professionnelle pour m’accompagner dans cette aventure, n’a pas toujours le temps de boire son café du midi mais qui s’en prive avec plaisir. Et à ma femme, qui supporte les petits aléas de la vie avec un entrepreneur et lira probablement mes réponses pour être certaine que je ne parle pas trop technique et épaisseur du bois ! Et puisque je me suis lancé dans les mercis, beaucoup de mes amis rejoignent la liste, avec toi en tête Esperluette !

Merci 😉 Et pour finir, la première réaction quand les gens découvrent un kota Hütty ?

A force de faire des marchés, des foires et autres déplacements partout en France et donc de rencontrer des gens de tous âges, des enfants, des ados, des adultes et des plus adultes encore 😉 ce qui me frappe c’est que l’imagination travaille tout de suite !

Au delà des « c’est très joli », « comme c’est mignon » et autres « ouaaaaah », qui me donnent directement le sourire, ce que je préfère ça reste d’entendre les gens se projeter avec un petit kota (ou un grand !) dans leur jardin.  Un rêve de sauna ou coin détente pour les uns, un grill pour les autres et souvent «  une super cabane trop cooool ! » pour les plus jeunes… Finalement, la première réaction des gens est la même que la mienne à l’époque et un an plus tard, je fais toujours « ouaaaaah » à la fin d’un chantier :)

Hutty, maisons cabanes en bois Hutty, maisons cabanes en bois Hutty, maisons cabanes en bois

Un grand merci Yann, pour avoir pris le temps de répondre à mes questions. Je souhaite aux petites maisons du Grand Nord tout plein de belles et grandes histoires !

Hütty, les petites maisons en bois du Grand Nord, le site !

Et hop, un pti j’aime sur le compte Instagram pour les soutenir vite fait bien fait, par ici !

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Oncle Poiriu 19 avril 2017 at 5 h 11 min

    Bel article ! J’en connais qui en Auvergne vont être intéressés – eux qui construisent des cabanes toutes simples

  • C'est ici qu'on papote !