Silly & Billy

21 juin 2016
Silly & Billy
Rencontre avec Ariane, la créatrice de Silly & Billy

C’est le ventre tout rond et déjà 1001 envies déco pour ma future souricette que j’ai passé ma première commande chez Silly & Billy. A bien y réfléchir, je crois même que c’est le 1er cadeau que je me suis offert pour ma grossesse. Un joli cadre rond, rose pâle & un message déjà si mignon « Bébé Chat ». Puis il y a eu le coussin, la gigoteuse, le 2è cadre… J’aime l’univers doux et pourtant farceur d’Ariane, la créatrice de Silly & Billy. Derrière cette jolie marque, encore une belle reconversion professionnelle. Un parcours qui me parle beaucoup vous vous imaginez. D’autant plus que ses collections sont réalisées à Lyon, dans de belles matières, très qualitatives. C’est donc avec grand plaisir que je vous livre aujourd’hui cette petite rencontre avec Ariane, qui a gentiment accepté de répondre à mes questions.

Bonjour Ariane, peux-tu nous dévoiler 3 choses sur toi ?

Alors ! 3 choses forcément très intéressantes sur moi :) Je bois environ 1 litre de café par jour, je ne peux pas dormir sans masque noir sur les paupières et je suis maman de 2 garçons qui ont 9 ans d’écart et qui s’adorent terriblement (et je couds pieds nus !)

Comment en es-tu arrivée à créer ? Quand & dans quel contexte as-tu créé la marque ?

Je pense avoir « un truc » avec la couture depuis longtemps, car j’ai toujours été attirée par les tissus (particulièrement ceux avec des fleurs) et toujours eu envie de faire les choses moi-même. J’ai vraiment eu le déclic quand ma meilleure amie a attendu son premier enfant, j’ai eu envie de lui faire tout ce qu’il était possible pour elle et son bébé. J’ai donc démarré comme ça et puis quand tous les jours au travail, je rêvais de ce que j’allais bien pouvoir coudre, sur quel nouveau tissu j’allais craquer… et que ça durait depuis des années… j’ai réalisé qu’il fallait que je me penche sérieusement sur les questions : qu’est ce que j’aime faire ? et qu’est ce que j’ai VRAIMENT envie de faire dans ma vie ? (qui sont des questions toune-boulantes et pas toujours évidentes à se poser, on est d’accord :))
J’ai donc changé de cap et démarré une formation de tapissier d’ameublement et c’est durant la première année de cette reconversion que j’ai enfin eu les moyens de créer Silly & Billy.
Silly & Billy
Silly & Billy

Etais-tu entourée de gens créatifs dans ton enfance ?

J’ai eu une maman incroyable qui nous a fait faire, à ma soeur et moi, beaucoup d’activités extra-scolaires artistiques, comme plein de danses différentes et beaucoup de musique. Je jouais de la clarinette, ma soeur de la flûte traversière et ma mère, du violon et on se retrouvait souvent pour jouer toutes les 3. C’était génial, chacune avec son instrument, ça apprend beaucoup de choses, au niveau de l’écoute notamment et puis ça fait frissonner et vibrer, peut-être que ça sensibilise, aussi ? Enfin toujours est-il que oui, j’ai grandi avec une maman sensible à l’art et ça m’a sûrement apporté une bonne base pour créer des petits choses à mon tour :)

Peux tu nous dire 2/3 mots sur la marque Silly & Billy ? 

Silly & Billy, c’est une expression anglaise qu’on entend dans des chansons pour enfants et qui veut dire « C’est dingo, c’est foufou ». Au début de la marque, j’utilisais plus d’imprimés rétro et un peu « osés » comme du léopard, par exemple et aujourd’hui, je suis beaucoup plus attirée par des imprimés doux et légers, des matières plus naturelles, comme le lin ou la gaze de coton, mais je craque régulièrement sur un imprimé flashy ou plus chargé que j’essaie d’utiliser pour des accessoires, par exemple.

Comment et où trouves-tu l’inspiration ?

Pour l’inspiration, je ne peux pas te dire, car je n’ai jamais l’impression d’en manquer. Je suis tout de même souvent sur instagram et internet qui regorgent d’idées, d’ambiances et d’humeurs qui sont super inspirantes.

Quels sont les créateurs que tu admires tout particulièrement ?

Il y a plein de marques aujourd’hui qui sont nées sur Instagram, justement et qui ont super bien évolué, jusqu’à, pour certaines, exploser et je suis d’une manière générale, très admirative de ce genre de parcours. Il y a tellement de gens talentueux et géniaux, que c’est difficile de se faire connaître, voir même d’oser essayer !

Quels sont tes outils de travail ?

Pour travailler, en plus du matériel classique du couturier et d’un bon fer à repasser, j’ai besoin de ma surjetteuse et de ma géniale machine à coudre dont je viens récemment de faire l’acquisition. C’est une machine industrielle qui ne fait qu’une seule chose, mais qui le fait divinement bien et ça me change la vie :)
Silly & Billy

Et le processus de production de tes créations ? Comment choisis-tu tes fournisseurs ?

Je passe énormément de temps sur internet à chercher de nouveaux fournisseurs. Comme je te le disais, je ne suis pas toute seule à faire ce métier, alors il faut que j’essaie de me démarquer en trouvant notamment des tissus encore peu distribués, pour proposer des choses différentes, voir innovantes, tout en restant fidèle à ce que j’aime. J’essaie également de visiter des salons pour rencontrer de nouveaux éditeurs, je vais visiter des boutiques, je lis des magazines, bref, je suis assez à l’affût :)
Eshop Esperluette congé maternité

Une envie, un désir encore non réalisé pour ta marque & que tu aimerais mettre en place ?

J’aimerais créer mes propres motifs ! J’ai des pistes (et des idées !) mais c’est un gros morceau et il me faudrait un peu plus de temps pour y réfléchir sérieusement. Ça viendra ! Chaque chose en son temps… :)

Merci Ariane de m’avoir consacré du temps !

Pour en savoir encore plus sur Silly & Billy

Rendez-vous sur Hellocoton !

You Might Also Like

No Comments

C'est ici qu'on papote !